Se connecter

Votre compte est l’outil indispensable (et gratuit!) pour tout gérer de A à Z! Il vous offre un accès direct à vos billets, à l’historique de vos commandes et à vos points de fidélité.

Mot de passe oublié?
Créer un compte

Merci d’entrer votre courriel et nous vous enverrons un mot de passe temporaire.

Ou continuer en tant que visiteur

À 15 ans, le parcours de Sandrine force l’admiration. Originaire de Shefford, cette athlète polyvalente, passionnée d’anatomie et étudiante brillante, a récemment été sélectionnée en tant que porte-drapeau de la délégation Richelieu-Yamaska lors de la 51e finale des Jeux du Québec qui a eu lieu à Montréal en juillet dernier. Sandrine, qui vivait ses 4e Jeux, a participé dans deux disciplines : triathlon et vélo de montagne. Auparavant, elle avait participé aux Jeux d’été de Longueuil en vélo de route et deux fois aux Jeux d’hiver en ski de fond. Les Jeux du Québec, organisés par Sports Québec, sont comme des Jeux Olympiques à l’échelle provinciale. Ils permettent à des jeunes athlètes Québécois venant de toute la province de s’affronter dans de nombreux sports avant de se lancer dans l’aventure de la compétition à l’international. Orléans Express est fière partenaire des Jeux du Québec et a mis à disposition plus de 170 autocars et autobus scolaires pour transporter les athlètes cette année! Sandrine est l’une d’entre eux.

Portrait d’une jeune fille inspirante.
2723_VM_6440

Pourrais-tu nous parler un peu de toi et de ta carrière d’athlète?

J’ai commencé le ski de fond à l’âge de 3 ans et je suis tombée en amour avec ce sport. J’ai un tempérament compétitif, et j’ai eu l’exemple d’un père qui était triathlète quand il était jeune, alors je crois que tout ça m’a inspiré à en faire autant! Je pratique le vélo de montagne depuis l’an dernier, c’est une amie qui m’a initié. Au début j’avais peur du fait qu’on est attaché au vélo avec des pédales à clips, j’avais peur de tomber et de me faire mal, mais en fait, à force d’en faire, j’ai réalisé que j’aimais beaucoup ça. Et puis, on roule moins vite qu’en vélo classique, donc si on tombe, ça ne fait pas si mal que ça!

Qu’est-ce que tu retiens des Jeux du Québec en juillet dernier?

Les Jeux du Québec sont comme des Jeux Olympiques à l’échelle provinciale, c’est vraiment une expérience enrichissante de pouvoir rencontrer des athlètes venus de tout le Québec. Ça permet de se comparer, de se dépasser, d’être inspiré. C’est surtout beaucoup de plaisir, de belles rencontres, et de fantastiques compétitions!

Tu fais du ski, du vélo, de la course et de la nage, est-ce qu’il y a une discipline que tu préfères? Est-ce que tu envisages de te spécialiser un jour?

Le ski de fond est mon sport préféré. Je me suis mise à pratiquer d’autres sports pour améliorer mes performances en ski de fond. Au départ, j’ai commencé la natation pour renforcer le haut de mon corps, puis le vélo et à la course à pied pour renforcer le bas de mon corps. Finalement, tous ces sports sont aussi devenus une passion.

Si je me spécialise ce sera sans doute en ski de fond et peut-être aussi en triathlon,car ce sont des sports complémentaires, pratiquer l’un vous prépare pour l’autre et vice versa.2723_TR_13197

Quel est l’athlète que tu admire le plus?

Alex Harvey sans hésitation! C’est mon idole! Je vais régulièrement au Centre National d’Entraînement Pierre-Harvey, c’est un centre d’entraînement qui développe des skieurs aptes à compétitionner au niveau de la Coupe du Monde. J’y ai appris beaucoup de choses et j’ai réalisé le niveau d’exigences à atteindre pour pouvoir participer à des compétitions internationales.

Est-ce que tu travailles?

Oui, je travaille tous les étés! Je suis sauveteuse dans un immense camping qui a 7 piscines. J’ai de la chance de travailler avec une belle équipe, j’aime ce que je fais!

Comment conjugues-tu l’entraînement, les études, ton travail et ton temps libre?

Quand j’ai un peu de temps libre, j’en profite pour voir mes amis. Je me fixe des priorités, l’été, c’est mon travail en tant que sauveteuse et le reste de l’année, c’est mes études. Mon secret? Je me fais des horaires détaillés et fixes et je les suis à la lettre! J’aime apprendre, j’ai la chance de faire partie d’un programme international. Ça nous expose à plein de choses, de voyages, de culture. Dernièrement, on a visité Toronto, la tour CN, le quartier chinois, c’était génial!

Quels sont tes projets à l’avenir?

L’an prochain, j’aimerai participer au Championnat Canadien de ski de fond en Alberta et à une course à pied au Québec. Et plus tard, je rêve de participer aux Jeux Olympiques en ski de fond ou en triathlon!

Côté études, je souhaite poursuivre mes études pour devenir cardiologue ou chirurgienne cardiaque. Je suis passionnée par le corps humain et l’anatomie et je pratique beaucoup de sports de cardio, donc c’est lié!

As-tu d’autres hobbies et passions?

2723_VM_6555J’aime voir mes amis, et je suis heureuse dès que je suis en plein air : j’adore le camping, les feux de camps, les randonnées en montagne!

Quel est ton endroit préféré au Québec?

J’adore le Mont-Sainte-Anne pour ses pistes de ski hallucinantes et les belles randonnées en montagne. À tester absolument!

Est-ce que tu as un conseil à partager avec nous?

Oui, je pense que tous les efforts que l’on fait sont toujours récompensés un jour ou l’autre. Il faut persévérer, même si ça prend du temps, ça finit toujours par porter ses fruits!

Clavardez avec nous